Ordonnances du très chrétien roi de France, François Premier / 1536

Jusqu’au XVIIe siècle, les ordonnances traitaient de matières générales telles que les finances, les affaires religieuses, mais aussi et surtout l’administration de la justice. Au cours de son règne, le roi François Ier met en œuvre toute une série de réformes pour contrôler et optimiser la gestion de l’Etat et du territoire. Parmi les plus connues, l’ordonnance de Montpellier prise en 1537 qui fait naître le dépôt légal des publications imprimées du Royaume (toujours en vigueur aujourd’hui et assuré par la Bibliothèque nationale de France), et l’ordonnance de Villers-Cotterêts en 1539, qui institue le français comme langue officielle exclusive de l’administration et fait naître l’état civil.

Cet ouvrage compile plusieurs textes royaux qui ont pour la plupart trait à la Provence, comme les ordonnances de Louis XII de 1501 et 1502, portant création du parlement d’Aix.

Titre emblématique des collections de droit provençal de la région, seuls quatre autres exemplaires en sont connus.

– BU Droit d’Aix-en-Provence

Votre navigateur ne supporte pas le format PDF. Télécharger le PDF.